Ce sont des paysages de mon enfance que je suis allé reconnaître du coté du bassin d’Arcachon.
Rien d’extraordinaire mais la permanence en basse saison de ces étendues d’eau aux tons pastels, aux tonalités unies et presque monochromes qui sont pour moi porteuses de calme et de mélancolie.
Un tout petit territoire où l’on trouve en marchant une variété étonnante d’espaces, d’activités et de paysages singuliers.

En cours…

Those are landscapes of my childhood that I’ve witness near the Bassin d’Arcachon.
Nothing extraordinary really, but the permanency in low season of theses water areas of pastel tones, almost united and monochromic who are, for me, crying calm and melancholy.
A little bit of land where you can find, walking, an amazing variety of spaces, activities and unique landscapes.

In progress…